Port Autonome de San Pedro (PASP) - Côte d'Ivoire - Site Officiel - Accueil
Français  English
Toute l'actualité
Port Autonome de San Pedro

Le port de San Pedro affiche une hausse fulgurante de 47% de son trafic marchandises en 2011 (1.800.000 t : performance jamais réalisée depuis 1971)

Le port de San Pedro affiche une hausse fulgurante de 47% de son trafic marchandises en 2011 (1.800.000 t : performance jamais réalisée depuis 1971)

Le port de San Pedro affiche une hausse fulgurante de 47% de son trafic marchandises en 2011 (1.800.000 t : performance jamais réalisée depuis 1971)

Le port de San Pedro affiche une hausse fulgurante de 47% de son trafic marchandises en 2011 (1.800.000 t : performance jamais réalisée depuis 1971)

Le port de San Pedro affiche une hausse fulgurante de 47% de son trafic marchandises en 2011 (1.800.000 t : performance jamais réalisée depuis 1971)

Le port de San Pedro affiche une hausse fulgurante de 47% de son trafic marchandises en 2011 (1.800.000 t : performance jamais réalisée depuis 1971)

Le port de San Pedro affiche une hausse fulgurante de 47% de son trafic marchandises en 2011 (1.800.000 t : performance jamais réalisée depuis 1971)

Le port de San Pedro affiche une hausse fulgurante de 47% de son trafic marchandises en 2011 (1.800.000 t : performance jamais réalisée depuis 1971)

Le port de San Pedro affiche une hausse fulgurante de 47% de son trafic marchandises en 2011 (1.800.000 t : performance jamais réalisée depuis 1971)

Le port de San Pedro affiche une hausse fulgurante de 47% de son trafic marchandises en 2011 (1.800.000 t : performance jamais réalisée depuis 1971)

Le port de San Pedro affiche une hausse fulgurante de 47% de son trafic marchandises en 2011 (1.800.000 t : performance jamais réalisée depuis 1971)

Le port de San Pedro affiche une hausse fulgurante de 47% de son trafic marchandises en 2011 (1.800.000 t : performance jamais réalisée depuis 1971)

Le port de San Pedro affiche une hausse fulgurante de 47% de son trafic marchandises en 2011 (1.800.000 t : performance jamais réalisée depuis 1971)

Le port de San Pedro affiche une hausse fulgurante de 47% de son trafic marchandises en 2011 (1.800.000 t : performance jamais réalisée depuis 1971)

Le port de San Pedro affiche une hausse fulgurante de 47% de son trafic marchandises en 2011 (1.800.000 t : performance jamais réalisée depuis 1971)

Le port de San Pedro affiche une hausse fulgurante de 47% de son trafic marchandises en 2011 (1.800.000 t : performance jamais réalisée depuis 1971)

Le port de San Pedro affiche une hausse fulgurante de 47% de son trafic marchandises en 2011 (1.800.000 t : performance jamais réalisée depuis 1971)

Le port de San Pedro affiche une hausse fulgurante de 47% de son trafic marchandises en 2011 (1.800.000 t : performance jamais réalisée depuis 1971)

Le port de San Pedro affiche une hausse fulgurante de 47% de son trafic marchandises en 2011 (1.800.000 t : performance jamais réalisée depuis 1971)

Le port de San Pedro affiche une hausse fulgurante de 47% de son trafic marchandises en 2011 (1.800.000 t : performance jamais réalisée depuis 1971)

Le port de San Pedro affiche une hausse fulgurante de 47% de son trafic marchandises en 2011 (1.800.000 t : performance jamais réalisée depuis 1971)

Le port de San Pedro affiche une hausse fulgurante de 47% de son trafic marchandises en 2011 (1.800.000 t : performance jamais réalisée depuis 1971)

Le port de San Pedro affiche une hausse fulgurante de 47% de son trafic marchandises en 2011 (1.800.000 t : performance jamais réalisée depuis 1971)

Le port de San Pedro affiche une hausse fulgurante de 47% de son trafic marchandises en 2011 (1.800.000 t : performance jamais réalisée depuis 1971)

Le port de San Pedro affiche une hausse fulgurante de 47% de son trafic marchandises en 2011 (1.800.000 t : performance jamais réalisée depuis 1971)

Le port de San Pedro affiche une hausse fulgurante de 47% de son trafic marchandises en 2011 (1.800.000 t : performance jamais réalisée depuis 1971)

Le port de San Pedro affiche une hausse fulgurante de 47% de son trafic marchandises en 2011 (1.800.000 t : performance jamais réalisée depuis 1971)

Le port de San Pedro affiche une hausse fulgurante de 47% de son trafic marchandises en 2011 (1.800.000 t : performance jamais réalisée depuis 1971)

Le port de San Pedro affiche une hausse fulgurante de 47% de son trafic marchandises en 2011 (1.800.000 t : performance jamais réalisée depuis 1971)

Le port de San Pedro affiche une hausse fulgurante de 47% de son trafic marchandises en 2011 (1.800.000 t : performance jamais réalisée depuis 1971)

Le port de San Pedro affiche une hausse fulgurante de 47% de son trafic marchandises en 2011 (1.800.000 t : performance jamais réalisée depuis 1971)

Le port de San Pedro affiche une hausse fulgurante de 47% de son trafic marchandises en 2011 (1.800.000 t : performance jamais réalisée depuis 1971)

Le port de San Pedro affiche une hausse fulgurante de 47% de son trafic marchandises en 2011 (1.800.000 t : performance jamais réalisée depuis 1971)

Dernière mise à jour : 2012-03-13


Plus de photos

Cette performance est à mettre à l’actif de l’esprit d’innovation et à la détermination d’un passionné de la chose portuaire, Monsieur Hilaire Marcel LAMIZANA, Directeur Général du Port Autonome de San Pedro.

En seulement huit mois de présence (d’avril à décembre 2011) à la tête du deuxième poumon de l’économie ivoirienne, LAMIZANA a su, avec méthode et rigueur remobiliser ses hommes et leur inculquer sa foi et sa détermination en l’avènement d’un port de San Pedro conquérant et qui compte.

Les résultats obtenus au terme de l’année 2011, après seulement huit mois d’activité effective, d’avril à décembre 2011

Sont encourageants aussi bien au niveau de la gestion financière qu’au niveau des performances de trafics réalisés.

Le Port Autonome de San Pedro a retrouvé l’équilibre financier avec des indicateurs de gestion financière probants.

Les trafics réalisés sont quant à eux en nette progression illustrant ainsi l’efficacité des mesures prises en vue de l’optimisation de l’exploitation portuaire et de la diversification des produits transitant par le port de San Pedro.

C’est la première fois depuis la mise en service du port de San Pedro, qu’un niveau de trafic global de marchandises d’un million huit cents mille (1 800 000) tonnes est atteint.

Ce trafic naturellement, est appelé à se développer avec l’implantation à San Pedro de nouveaux opérateurs économiques notamment, la société WABCO, importateur de produits d’engrais, l’opérateur maritime DELMAS et surtout avec le renforcement de l’activité de MSC sur le terminal à conteneurs.

Figure en pole position la mise en œuvre des projets inscrits dans l’accord de partenariat avec le Port d’Anvers. Ceux-ci  devraient également contribuer significativement à l’accroissement du trafic en 2012.

L’Autorité portuaire a aussi procédé, en 2011, à la relance de l’ensemble des activités préparatoires à la mise en œuvre des grands projets de développement à court et à long termes.

Il s’agit particulièrement du démarrage de l’étude du schéma directeur du port de San Pedro pour les vingt-cinq prochaines années, de la relance des études de faisabilité du projet d’extension du port de San Pedro et de ses connexions routières au Mali, à la Guinée et au Liberia. De la remobilisation des principaux bailleurs de fonds qui ont exprimé leur intérêt pour les différents projets structurants.

Des résultats probants ont été obtenus en 2011 et des défis majeurs, reconnait le DG, restent à relever en 2012 pour la transformation de la place portuaire de San Pedro en un pôle de développement économique intégré à une zone d’influence plus élargie.

Pour 2012, recommande Hilaire LAMIZANA lors d’une adresse au personnel du PASP, il va falloir insuffler un nouvel élan , un élan qualitatif à la vie économique et sociale de la place portuaire de San Pedro et de son hinterland national et régional pour en faire « un véritable complexe portuaire parfaitement intégré à son hinterland national et sous régional, avec de grandes opportunités de développement d’activités industrielles et logistiques et des terminaux modernes opérés dans le cadre d’un Partenariat Public Privé».

 

Car dit-il, le  PASP dispose d’atouts et de potentiel énormes à exploiter.

Pour l’année 2012, l’objectif est clair. Le PASP doit parvenir principalement à la réalisation des résultats suivants : 

  • un trafic global de marchandises de  cinq (05) millions de tonnes ;
  • un Chiffre d’Affaires de  près de six (06) milliards de FCFA ;
  • un résultat net bénéficiaire     de    10% du chiffre d’affaires ;

Bien entendu soutien Hilaire LAMIZANA, la réalisation de tels objectifs sous-entend que l’action managériale de l’année 2012 soit renforcée autour d’axes stratégiques qu’il identifie en quatre (04) principaux points à savoir:

  1. 1.  la stratégie et le management ;
  2. 2.  l’action commerciale et la gestion financière ;
  3. 3.  la réhabilitation et l’entretien des infrastructures et équipements ;
  4. 4.  la mise en œuvre des projets de développement.  

Haut de la page

    

PASP
Port Autonome de San Pedro
La communauté portuaire de San Pedro au Mali: Port de San Pedro, naturellement malien !
La communauté portuaire de San Pedro au Mali: Port de San Pedro, naturellement malien !
2013-11-29 Lire la suite

PASP
Port Autonome de San Pedro
Environnement : Une balayeuse ultra moderne offerte par le groupe Belge Sea Invest
Environnement : Une balayeuse ultra moderne offerte par le groupe Belge Sea Invest
2013-10-29 Lire la suite

PASP
Port Autonome de San Pedro
Le Ministre du tourisme en visite à San Pedro
Le Ministre du tourisme en visite à San Pedro
2013-10-22 Lire la suite

PLUS D'INFOS

Copyright © Mars 2009 Port Autonome de San Pedro. Tous droits réservés.
Architecture Web: Direction de la Communication, PASP
Messagerie PASP