Action sociale : le PASP soulage les malades de la lèpre de San Pedro

Audit de renouvellement ISO 9001, ISO 14001 et audit initial ISO 45001

La commémoration de la journée mondiale des lépreux s’organise chaque année en fin de mois de janvier. Pour 2018 le thème retenu est : « Si la lèpre est détectée tard, la vie du malade change pour toujours ». Une manière pour les précurseurs de cette journée  de mettre un point d’honneur sur les mécanismes de détection de cette maladie ravageuse. A San Pedro, la Journée mondiale des lépreux s’est tenue le 18 mars dernier sous la présidence du Préfet de Région Monsieur Ousmane COULIBALY.
Selon les études de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) la lèpre touche en moyenne 1 habitant pour 10 000 dans le monde. Ce chiffre est la preuve du recul de la maladie, cependant cette dernière doit être combattue de plus bel. Pour le Docteur HIPO, Directeur Départemental de la Santé et de l’Hygiène Publique de San Pedro, la lèpre est une maladie invalidante à condition qu’elle soit dépistée tôt. A San Pedro16 cas ont été détecté dont 3 infirmités en 2017.
La commémoration de ce jour a été l‘occasion pour le 1er gouverneur de San Pedro de rappeler que c’est en mettant ensemble les efforts que nous, parviendrons à éradiquer définitivement ce mal de notre société. Selon lui : « la Région de San Pedro sans lèpre est une vision possible grâce à la synergie des actions ». Il a toutefois souligné l’investissement important de l’Etat dans les actions de lutte contre la lèpre à travers le programme de lutte nationale et l’accès gratuit aux traitements, l’action du district sanitaire et de la fondation Raoul Follereau sur le terrain.
Le Port Autonome de San Pedro dans le cadre de son action citoyenne s’est engagé à soutenir le district sanitaire. Ainsi, chaque année des dons en vivres et non vivres sont offerts aux malades de la lèpre de San Pedro. Cette année, le soutien de l’autorité portuaire de San Pedro a été fait à hauteur de 500 000 FCFA.

Voir plus de photos: 
Back to Top