L’ONUDI et le MIRAH posent un geste fort pour les pêcheurs artisanaux de San Pedro

Audit de renouvellement ISO 9001, ISO 14001 et audit initial ISO 45001

Le Port Autonome de San Pedro, notamment le port de pêche, a été sélectionné comme structure pilote en Côte d’Ivoire du projet «  Un meilleur accès aux marchés pour la pêche artisanale en Afrique de l’Ouest »  piloté par l’ Organisation des Nations Unis pour le Développement Industriel (ONUDI) et a bénéficié de la construction d’un hangar, de diverses dons et formations des pêcheurs, des transformatrices et des administrations sur les thématiques de gestion des sociétés coopératives et de la salubrité et l’hygiène. Le projet a terminé en fin de mois d’avril 2018 avec la construction de six (6) caisses isothermes à titre expérimental en vue d’améliorer la qualité des produits débarqués de la pêche.
Le lundi 07 mai 2018 s’est tenue la cérémonie de réception officielle du don en matériels de pêche et du hangar. C’est en présence de la délégation de l’ONUDI  constituée de Mr Tidiane BOYE, Représentant de l’ONUDI en Côte d’Ivoire, Mme Juliet GABEGE, Gestionnaire du Projet à Vienne (Autriche) et Mr Raymond TAVARES, Gestionnaire du Projet à Vienne (Autriche) ; de la délégation du MIRAH (Ministère des Ressources Animales et Halieutiques de CI) composée de Mr Angaman KONAN, Conseiller Technique (MIRAH) et point focal du projet, Mr AKPESS Niagne, Directeur Régional du MIRAH, Mr ASSOUA N’GUETTA, Chef de poste au MIRAH et Mr EHOUSSOU EHOUABOLET, Inspecteur qualité au MIRAH ; et de l’équipe directionnelle du Port Autonome de San Pedro,  que l’ensemble des présents a été reversé au patrimoine du PASP.
Pour rappel, ce projet entre dans la cadre de la concrétisation  en Côte d’Ivoire du projet de mise à niveau des chaines de valeurs et du respect des normes ISPS, pour faciliter l’accès aux marchés régionaux et internationaux aux pêcheurs artisanaux ouest – africains. Le projet est mis en œuvre dans les Etats de la Mauritanie, du Sénégal, de la Guinée Conakry et de la Côte d’Ivoire. La réalisation et les expériences de ce projet en Côte d’Ivoire ont été orchestrées conjointement par le MIRAH (Ministère des Ressources Animales et Halieutiques de CI), l’ONUDI (Organisation des Nations Unis pour le Développement Industriel) et grâce aux financements du Fonds pour l’application des Normes et du développement du Commerce (STDF).
C’est en la salle de conférences du PASP que le mot de bienvenue a été adressé à la délégation conjointe par Mr GBLA Herbert, représentant du DG, puis une projection du film institutionnel du PASP a été faite en vue de donner un aperçu des perspectives du port à court et long terme.
Le préau de cri du port de pêche a accueilli à 11h15 les délégations pour le démarrage de la cérémonie de remise officielle des matériels de pêche.
Ce sont au total  quinze (15) glacières de marque COLEMAN, trente-deux (32) bacs de débarquements, six (6) caisses isothermes de différents volumes et un hangar de débarquement qui ont été réceptionnés par le Port Autonome de San Pedro.
Rappelons que parmi les six (6) caisses isothermes, deux (2) avaient été remises le jeudi 26 avril 2018 pour un test de 10 jours. En sus, un résultat très apprécié fut relaté par un représentant des boxiers qui n’a pas manqué de souligner le fait que ces caisses ont permis de garder plus longtemps la glace et par ricochet, de conserver la bonne qualité des produits de la pêche.
Les caisses améliorées ou caisses isothermes sont en effet, une réponse aux problèmes de conservation, toute chose qui aura pour conséquence la rentabilité de la pêche  et l’amélioration des revenus des pêcheurs. C’est à 12h50 que la délégation et l’équipe du PASP ont procédé au « coupé de ruban » ouvrant officiellement l’accès au hangar de débarquement.

Voir plus de photos: 
Back to Top