Présentation du bilan du séminaire à mi-parcours au personnel du PASP

Audit de renouvellement ISO 9001, ISO 14001 et audit initial ISO 45001

Le lundi 07 juillet 2014 s’est tenue à la grande salle du conseil café-cacao, une rencontre entre le M. Hilaire LAMIZANA, Directeur Général du PASP  et l’ensemble du personnel.
Cette rencontre avait pour ordre du jour la présentation du bilan du séminaire à mi-parcours qui s’est tenue à la salle de formation du PASP du 03 au 05 juillet 2014.
Le bilan à mi-parcours a été présenté par M. KONATE Yaya, Chef de Mission Etudes Economiques et Statistiques qui soulignent que le but  du séminaire est de booster l’efficacité de l’organisation afin de mieux impliquer l’ensemble du personnel dans la réalisation des objectifs du PASP. Les trois objectifs stratégiques qui guident l’activité portuaire de l’année 2014 à savoir le trafic de 4,5 millions de tonnes de marchandises dont la réalisation de 25%, des travaux préparatoires de la réalisation d’un projet d’extension et la mise en œuvre totale de la première tranche du Schéma Directeur Informatique ont été rappelés.
Comme activité majeure entreprise à mi-parcours figure la Semaine Industrielle Portuaire de San Pedro (SINPORT) organisé du 03 au 05/05/2014. Le séminaire indique  qu’elle a été un franc succès au regard des objectifs fixés. Malgré les difficultés rencontrées, la SINPORT a réussi à mobiliser les partenaires, institutionnels, financiers et opérateurs économiques de haut niveau.
Le séminaire a révélé quatre valeurs (solidarité, respect, probité, responsabilité) qui devraient guider nos comportements dans l’exercice de nos tâches.
Monsieur ALLANGBA Dominique, Coordonnateur de la cellule Audits et Qualité a  développé les valeurs citées plus haut avant d’engager le personnel sur instruction du DG à avoir un esprit d’équipe, pratiquer la cohésion,  la satisfaction du client.
Le personnel s’est aussi prononcé sur le bilan proposé.
Le DG a pour sa part, lors de sa prise de parole, appelé les agents du PASP à plus de responsabilité et à la prise en compte de la satisfaction du client dans les activités du PASP. Il a évoqué par la suite, un retard dans l’atteinte de l’objectif stratégique de réalisation de 25% des travaux de la première phase du projet d’extension du Port de San Pedro qui pour lui,  est consécutif aux procédures internes contraignantes de décaissement par les  bailleurs.

Voir plus de photos: 
Back to Top