Quels sont les atouts de la place portuaire de San Pedro ?

Audit de renouvellement ISO 9001, ISO 14001 et audit initial ISO 45001

SITUATION GEOGRAPHIQUE :

  • Positionnement géo stratégique terrestre du port par rapport à son hinterland sous régional :
  • Sud du Mali (San Pedro à 963 km de Bamako) ;
  • Est de la Guinée (San Pedro à 619 km de N’Nzérékoré) ;
  • Est du Libéria (San Pedro à 120 km de Harper) ;
  • Port en eau profonde, ouvert sur la mer, avec un tirant d’air illimité ;
  • Positionnement géo  stratégique maritime par  rapport  au  range atlantique :  Dakar, Conakry, Freetown, Monrovia, Tema, Takoradi, Cotonou, Lomé, Libreville, Luanda, et  Durban

INFRASTRUCTURES ET EQUIPEMENTS :

  • Port en eau profonde protégé par deux (2) jetées de 145 m et 265 m de long ;
  • Chenal d’accès dragué à -13,5 m, 650 m de long et de 150 m de large ;
  • Passages balisés marqués et sécurisés à l’intérieur du port, sur la zone extérieure  portuaire  et dans la ville de San Pedro en très bon état ;
  • Existence d’engins performants de manutention bord et terre au PSP dont 04 grues mobiles portuaires ;
  • Existence d’un terminal à conteneurs (5 ha) et d’un terminal polyvalent (5 ha) ;
  • 03 terminaux spécialisés :
    • Huilier (20 000T capacité de production) ;
    • Céréalier (11 000T capacité de stockage instantanée) ;
    • Cimentier (600 000T capacité de production) ;
  •    Plate-forme avec un Parc à bois de 7 ha situé dans la zone portuaire ;
  •    Système informatique de communication communautaire performant ;
  •    Eclairage permanent 24 h / 24 h ;
  •    Domaine portuaire de 2 000 ha exploité seulement à 25% soit 1 500 ha disponibles.

MANAGEMENT ET GESTION :

  • Place  bancable  saine  et  performante  avec  la  présence  de  plusieurs  compagnies  d’assurances  et établissements bancaires dont la BCEAO ;
  • Conformité du port aux normes du code ISPS depuis 2004 ; certificats renouvelés en 2009 et 2014 ;
  • Certification ISO 9001 version 2008 (Qualité), OHSAS 18 001 version 2007 (Sécurité santé au travail), ISO 14 001 version 2004 (Environnement) pour le PASP et pour la plupart des opérateurs de la plate-forme portuaire ;
  • Conduite d’une politique de management de proximité  et participative, offrant une tribune d’expression à tous les opérateurs par le PASP ;
  • Offre tarifaire compétitive et attractive (tarifs compétitifs) ;
  • Existence sur la plateforme portuaire de structures publiques, para publiques et privées pour l’exécution des taches et formalités nécessaires à l’exécution des activités portuaires : Conseil du café cacao ; Conseil du coton anacarde ; communauté portuaire ; Services phyto sanitaires ; Douanes ; Affaires maritimes et portuaires ; Experts maritimes ; WEB Fontaine avec son Guichet Unique du Commerce Extérieur ; Marine Nationale ; Police ; Gendarmerie ; Eaux et Forêts ; Forces Républicaines de Côte d’Ivoire, Pilotage ( Ires) et Remorquage / lamanage ( Petrussienne) ; etc.
  • Bon dispositif de sécurité et sureté offert aux navires ;
  • Existence de plusieurs lignes maritimes régulières (MSC, CMA CGM, MAERSK / SAFMARINE…)

PERFORMANCES :

  • Temps d’attente en rade extérieure n’excédant pas 48h ;
  • Cadence  de  manutention  des  grues  mobiles  (O4)  de  100  tonnes  l’une  sur  les  porte-conteneurs (60 mvts/heure) ;
  • Bonne optimisation des escales navires par la mise en place d’un  règlement d’exploitation complété par des modes opératoires spécifiques ;
  • Accroissement du trafic annuel marchandises :
    • 2011 : 1 800 000 T
    • 2012 : 3 230 000 T
    • 2013 : 4 326 000 T
    • 2014 : 4 738 000 T
  • Soit une évolution de 163% sur une période de quatre années.

 

Back to Top